En France comme dans beaucoup d’autres pays, l'âge de départ à la retraite est souvent limité à soixante deux ans. Un seuil que vous pourrez dépasser ou ne pas atteindre selon plusieurs facteurs et selon votre cas. Toutefois, il faudrait savoir que la règle générale à prendre en considération concerne le montant total final avec lequel vous vous retrouverez une fois à la retraite en tant que mensualités. En effet, plus votre carrière est longue et plus le nombre d'années durant lesquels vous avez exercé votre métier est grand, plus les revenus perçus seront élevés. Si vous envisagez de partir en retraite bientôt et que vous ne savez pas quand le faire et comment procéder? On vous dit tout à travers cet article!

L'âge légal en France de départ à la retraite

Lors du départ en retraite, l’essentiel ne concerne pas l'âge mais le nombre total de trimestres validés. En d’autres termes, même si l'âge légal de départ à la retraite dans la plupart des métiers que ce soit dans le domaine étatique ou chez le privé est défini à 62 ans, ceci n’est cependant pas valables pour les salariés qui n’ont pas effectué un total de 172 trimestres durant toute leurs carrières. Il est donc important de mentionner que si cette condition n'est pas respectée, ceci pourra certainement entraîner une décote sur vos futurs mensualités perçus. Ce nombre de trimestres es bien sur diminué en prenant en considération quelques facteurs de majoration comme la majoration pour enfants dans le cas d’une femme avec des enfants.

Quelles sont les conditions pour partir en retraite avant l'âge légal?

 Légalement parlant, personne ne peut s’offrir le luxe de la retraite si l'âge requis et les critères du nombre des trimestres ne sont pas remplis. Cependant, il existe quelques situations délicates, des exceptions approuvées par l’Etat  dans plusieurs cas de salariés qui sont aptes à un départ en retraite prématuré. Dans la plupart des cas, on rencontre ce type de situation lors d'une retraite progressive, où vous pourrez continuer à travailler partiellement et continuer à cotiser  dans le but d'augmenter votre retraite définitive tout en touchant une sorte de retraite décotée. Il existe également ce qu’on appelle la retraite anticipée à taux plein, grâce à laquelle le salarié pourra toucher l'intégralité de sa retraite sans décote, si l’une des conditions suivantes est réalisée:

  • la retraite anticipée pour carrière longue

  • la retraite anticipée pour les assurés handicapés

  • la retraite anticipée pour accident du travail ou maladie professionnelle.

Il existe toutefois d’autres situations de départ en retraite bien avant l'âge légal, dont l'application n’est pas aussi popularisé que ça, comme le compte professionnel de prévention et l’allocation des travailleurs de l’amiante.

quelles sont les conditions pour partir en retraite avant l age legal

Vous devez noter que tout le monde peut prendre la décision de prolonger sa carrière une fois l'âge légal atteint. Et dès qu’il s’agit de dépasser les 65 ans, le terme  du taux maximum automatique entre en jeu et cela peu importe le nombre de trimestres. Un moyen assez efficace en effet pour augmenter le montant de votre future retraite grâce à une surcote.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *